Source ID:0beb6ade832b336582a73c02bd62a5f1; App Source:StoryBuilder

Uber annonce ses premières courses en hélicoptère à New York

Avec Uber Copter, pas de stress, mais une... (PHOTO BECKY KATZ DAVIS, AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Avec Uber Copter, pas de stress, mais une note assez salée. Comptez entre 200 et 225 dollars pour admirer les gratte-ciels de Manhattan, pendant environ 8 minutes, prix des transports publics à l'aéroport et en ville inclus, a indiqué Uber.

PHOTO BECKY KATZ DAVIS, AGENCE FRANCE-PRESSE

Agence France-Presse
New York

Uber a confirmé jeudi le lancement début juillet de ses premières courses par hélicoptère, transportant des passagers entre l'aéroport JFK de New York jusqu'au sud de Manhattan.

L'envol d'uberAIR avait d'abord été annoncé par le New York Times, puis confirmé par le patron du service de voitures avec chauffeur Dara Khosrowshahi.  

« Prévision et réservation de trajets multimodaux d'un point A à un point B = pas de stress dans les transports depuis JFK ou vers » l'aéroport, a commenté le PDG d'Uber en relayant l'article.

Avec Uber Copter, pas de stress, mais une note assez salée. Comptez entre 200 et 225 dollars pour admirer les gratte-ciels de Manhattan, pendant environ 8 minutes, prix des transports publics à l'aéroport et en ville inclus, a indiqué Uber.  

Les premiers passagers pourront embarquer dès le 9 juillet.

Ce lancement confirme l'ambition de la société de mettre en place un « covoiturage aérien », projet mené par son équipe Elevate.

Uber a confirmé jeudi le lancement début juillet... (PHOTO BECKY KATZ DAVIS, AFP) - image 2.0

Agrandir

PHOTO BECKY KATZ DAVIS, AFP

Le service par hélicoptère sera néanmoins réservé aux clients disposant d'un programme de fidélité Uber.  

S'il est déjà possible de quitter les aéroports new-yorkais par hélicoptère, il suffira de réserver sa course sur son téléphone intelligent, via l'application Uber.

Le leader mondial de la réservation de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) avait auparavant annoncé des idées de courses partagées via les airs d'ici à 2023 entre les métropoles et leurs périphéries, et potentiellement entre villes aux États-Unis et dans d'autres pays.  

La compagnie travaille aussi avec des partenaires pour développer des « voitures volantes », un réseau d'appareils électriques à décollage vertical.

Uber a perdu environ un milliard de dollars au premier trimestre 2019 et engrangé un chiffre d'affaires de 3,1 milliards de dollars (+20 %).




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer