Des employés syndiqués des chemins de fer du Canadien Pacifique, qui avaient conclu une entente de principe peu de temps avant que d'autres collègues déclenchent une brève grève le mois dernier, ont ratifié une nouvelle convention collective de trois ans.

Publié le 29 juin 2018
LA PRESSE CANADIENNE

La Fraternité internationale des ouvriers en électricité (FIOE) a affirmé que l'accord de principe conclu le 29 mai avait reçu le soutien de 78 % de ses membres.

Selon le président général du syndicat, Steve Martin, le chemin de fer de Calgary et ses travailleurs commencent maintenant à appliquer les nouvelles dispositions de l'accord.

Le chef de la direction du CP, Keith Creel, a pour sa part affirmé que l'entente assurait la stabilité du chemin de fer et offrait une certitude à ses clients et à l'économie dans son ensemble.

La FIOE représente environ 1300 employés du secteur des communications et du signal à travers le Canada, dont quelque 360 agents d'entretien de la signalisation du Canadien Pacifique, qui s'occupent notamment des passages à niveau.

Un porte-parole de la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada a pour sa part indiqué que le vote électronique de ratification pour plus de 3000 chefs de train et mécaniciens devrait avoir lieu du 9 au 20 juillet, à la suite d'assemblées syndicales partout au pays.

Le syndicat a conclu un accord provisoire de quatre ans qui a mis fin à la grève quelques heures seulement après son début.