La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a minimisé la possibilité que son projet Réseau express métropolitain (REM) puisse être déficitaire ou ne pas faire de profits.

Publié le 19 juin 2018
LA PRESSE CANADIENNE

En réponse à un texte publié lundi par La Presse canadienne à la suite d'une entrevue avec le grand patron du projet, Macky Tall, qui affirmait que la Caisse n'a «aucune garantie de rendement dans la réalisation du REM», la CDPQ insiste sur le fait que «depuis le lancement du projet du REM, la Caisse de dépôt et placement du Québec a toujours évoqué publiquement des prévisions de rendement de l'ordre de 8%, qui reposent sur un modèle financier solide et des prévisions d'achalandage réalistes faites par des firmes indépendantes».

Plus de détails à venir.