Transports Canada et l'Agence européenne de sécurité aérienne viennent d'accorder au nouvel avion CS100 les certifications d'approche à forte pente, a annoncé Bombardier mercredi.

Sylvain Larocque LA PRESSE

La plus petite version de la gamme C Series pourra ainsi décoller et atterrir aux aéroports difficiles d'accès comme celui du centre-ville de Londres (London City).

«Afin d'être certifié pour les opérations à London City, nous avons dû démontrer que l'avion pouvait effectuer une approche à plus grand angle, décoller et atterrir sur la courte piste de l'aéroport et respecter les exigences locales en matière de bruit», a indiqué François Caza, vice-président au développement de produits chez Bombardier, dans un communiqué.

Le CS100 permettra aux compagnies aériennes d'ouvrir de nouvelles liaisons directes entre le centre-ville de Londres et la côte Est des États-Unis, la Russie, l'Afrique de l'Ouest et le Moyen-Orient, a souligné Declan Collier, PDG de l'aéroport London City.

Le client de lancement de la C Series, Swiss, sera le premier transporteur à exploiter le CS100 à London City, plus tard cette année.

Le mois dernier, Bombardier a testé les approches à forte pente avec le CS100 à London City. L'appareil a également réalisé le tout premier vol transatlantique sans escale à partir de London City en ralliant l'aéroport John F. Kennedy de New York.