La Norvège planifie la construction du premier tunnel du monde à l'intention des navires.

ASSOCIATED PRESS

Le passage de 1,7 kilomètre sera creusé au travers d'une péninsule rocheuse pour leur permettre d'éviter un secteur dangereux de la mer.

La construction du tunnel Stad Ship, qui pourrait accueillir les navires pesant jusqu'à 16 000 tonnes, devrait être complétée en 2023. Le tunnel fera 36 mètres de large par 49 mètres de haut, et la facture devrait frôler les 315 millions $ US.

Le ministre norvégien des Transports, Ketil Solvik-Olsen, a déclaré mercredi que les courants marins et la topographie rendent la navigation particulièrement complexe dans ce secteur, le long de la côte sud-ouest du pays.

Le ministre a dit que les déplacements entre les villes et les régions du pays seront raccourcis. Le projet de tunnel est envisagé depuis plusieurs années, mais c'est la première fois qu'un financement se concrétise.

Le tunnel devrait traverser la portion la plus étroite de la péninsule de Stadlandet. Les travaux qui devraient débuter au plus tôt en 2019 nécessiteront le retrait de huit millions de tonnes de roches.

La priorité sera accordée aux navires qui transportent des passagers, mais tous les autres pourront aussi l'utiliser. L'accès sera gratuit pour les navires qui mesurent moins de 70 mètres, les autres devant être remorqués.