UPS: bénéfice quadruplé en 2013

Le groupe américain de messagerie United Parcel Service (UPS)... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le groupe américain de messagerie United Parcel Service (UPS) a annoncé jeudi avoir quadruplé son bénéfice net en 2013, malgré une fin d'année décevante, et s'est montré optimiste pour 2014, invoquant un «environnement économique un peu amélioré».

Le bénéfice net annuel s'établit à 4,37 milliards de dollars, contre 807 millions de dollars en 2012, et le bénéfice ajusté par action, la référence à Wall Street, dépasse les attentes de 4 cents à 4,61 dollars.

Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net s'établit à 1,17 milliard, comparé à une perte de 1,7 milliard inscrite à la même période de l'an dernier, au titre d'une perte de valeur du fonds de pension maison.

Le bénéfice ajusté par action s'établit à 1,25 dollar, comme annoncé en début du mois lorsque UPS a lancé un avertissement sur résultats dû à une mauvaise appréciation du volume des expéditions, qui ont bondi de 20% sur un an pendant les fêtes.

«La hausse du volume d'expéditions a pesé sur notre réseau, provoquant des retards. En réponse, UPS a déployé davantage de personnel et d'équipement, faisant passer le service avant les coûts», a expliqué le PDG Scott Davis.

«UPS fera les investissements et les améliorations opérationnelles nécessaires pour avoir l'assurance de répondre aux besoins du marché», a-t-il ajouté.

Le chiffre d'affaires annuel a augmenté de 2,4% à 55,44 milliards de dollars, quand le marché espérait le voir atteindre 55,68 milliards.

Au dernier trimestre, les ventes s'élèvent à 14,98 milliards (+2,8%) alors que le marché tablait sur 15,17 milliards.

Pour 2014, UPS table sur un bénéfice ajusté par action situé entre 5,05 et 5,30 dollars, en hausse de 11 à 16%. Le groupe prévoit de racheter pour 2,7 milliards de dollars de ses actions, et ses investissements devraient s'élever à 2,5 milliards, dont 500 millions seront consacrés «l'augmentation des capacités et la modernisation» des centres d'expédition.

«Bien que l'année se soit terminée sur une note difficile, nous sommes confiants dans notre capacité à nous adapter et nous tablons sur de bien meilleurs résultats en 2014», a assuré le directeur financier Kurt Kuehn.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer