WestJet (T.WJA) s'attend à terminer l'année sur une bonne note après avoir légèrement dépassé les attentes des analystes au troisième trimestre, malgré une baisse de son bénéfice net.

Mis à jour le 5 nov. 2013
Ross Marowits LA PRESSE CANADIENNE

La diminution de la demande imputée aux inondations de l'été à Calgary étant maintenant chose du passé, le deuxième transporteur en importance au Canada a dit s'attendre, mardi, à un solide trafic et à une croissance de ses revenus au quatrième trimestre, alors que ses coûts en carburant devraient diminuer.

La société aérienne de Calgary prévoit également que sa capacité augmentera de sept à 7,5 % durant le dernier trimestre de l'exercice.

WestJet a annoncé mardi avoir enregistré son 34e trimestre de rentabilité de suite au cours de la période terminée le 30 septembre, alors que le transporteur a réalisé un bénéfice net de 65,1 millions de dollars, ou 50 cents par action. Cela représente une baisse de 7,8 % par rapport au bénéfice net de 70,6 millions, ou 52 cents par action, de la même période il y a un an.

Les analystes avaient prévu un résultat de 48 cents par action sur une base ajustée, selon les estimations compilées par la maison Thomson Reuters.

Les revenus ont totalisé 924,8 millions au troisième trimestre, en hausse de 6,7 % comparativement à ceux de 866,5 millions de la période équivalente un an auparavant.

«Nous avons eu un solide trimestre durant lequel nous avons transporté un nombre record d'invités», a déclaré le président et chef de la direction de WestJet, Gregg Saretsky.

M. Saretsky s'est aussi félicité de la mise en application par la ligne aérienne de mesures qui lui permettront de faire des économies de coûts d'approximativement 100 millions en 2014, soit un an plus tôt que prévu.

En janvier, WestJet avait annoncé un plan de trois ans visant à réduire ses coûts de 100 millions par année avant la fin de 2015.

Le transporteur a aussi accru l'étendue de ses activités en lançant son service régional Encore. En août, il a également procédé au lancement d'un nouveau produit, Plus, donnant aux voyageurs davantage de souplesse à des prix moins élevés.

Par ailleurs, WestJet a indiqué avoir enregistré en octobre un coefficient d'occupation de 79,2 %, son plus élevé depuis le record de 81,2 % réalisé l'an dernier. Son trafic a progressé de 5,4 % comparativement à octobre 2012, tandis que sa capacité grimpait de 8,1 %. La société a accueilli un nombre record de 1,5 million de passagers durant le mois, en hausse de 4,3 % par rapport à la même période il y a un an.

À la Bourse de Toronto, mardi, les actions de WestJet valaient 27,50 $, en hausse de 20 cents ou moins de 1% par rapport au cours de clôture de la veille.