Les régulateurs de vol d'Air Canada (T.AC.B) ont ratifié une nouvelle convention collective, mais les préposés aux bagages, les équipes au sol et les préposés à l'entretien ont rejeté l'entente de principe conclue plus tôt ce mois-ci avec la plus importante société aérienne au pays.

Publié le 22 févr. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

Le transporteur montréalais a annoncé que les 74 régulateurs de vol travaillant au centre de contrôle de l'exploitation réseau situé près de l'Aéroport international Lester B. Pearson de Toronto s'étaient prononcés en faveur de l'entente de cinq ans, en vigueur jusqu'au 29 février 2016.

Néanmoins, près des deux tiers - 65,6 pour cent - des préposés aux bagages ont rejeté une entente précédemment conclue par leur syndicat.

De plus, 78 pour cent de ces employés ont donné au syndicat le droit de déclencher une grève si une nouvelle entente ne peut être atteinte.

Ces travailleurs sont représentés par l'Association internationale des machinistes et des travailleurs de l'aérospatiale (AIMTA), le plus important syndicat chez Air Canada avec quelque 8600 membres.