Robert Milton renonce à son poste de président directeur général de Gestion ACE Aviation (T.ACE.B), mais il demeurera président du conseil d'administration et chef de la direction d'ACE, société détenant une participation minoritaire dans Air Canada (T.AC.B).

Publié le 22 déc. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Brian Dunne assumera les fonctions de président directeur général d'ACE tout en conservant son actuel poste de chef des affaires financières de l'entreprise, a fait savoir celle-ci mardi.

La compagnie n'a donné aucune explication à ces modifications, qui entreront en vigueur le 1er janvier.

Un porte-parole d'ACE n'a pas voulu préciser si le salaire de M. Milton diminuerait ou de quelle façon changerait celui de son successeur.

Plus tôt ce mois-ci, ACE avait fait part de son intention de réduire davantage sa participation - qui a déjà été majoritaire - dans Air Canada, avec la vente de 44 millions d'actions du transporteur, pour 162,8 millions de dollars.

ACE Aviation a indiqué avoir conclu une entente avec un groupe de preneurs fermes incluant Corporation Canaccord Genuity, RBC Dominion Valeurs mobilières et Valeurs mobilières TD.

Le plus important transporteur aérien au pays ne recevra aucun produit tiré de la vente des actions à droit de vote de catégorie B, à raison de 3,70$ l'unité.

Le placement, dont la clôture est prévue vers le 23 décembre, fera passer à 11,15% la participation d'ACE dans Air Canada, comparativement à environ 27% actuellement.

La société ACE a été mise sur pied en 2004 dans le cadre de la restructuration d'Air Canada. Elle chapeautait alors la compagnie aérienne, mais aussi le transporteur régional Jazz, le programme de fidélisation Aéroplan et la division des services techniques d'Air Canada, devenue Aveos.

On s'attend à ce que la société soit dissoute quand elle aura fini d'écouler ses actions d'Air Canada.

Les actions de Gestion ACE Aviation ont clôturé mardi à 13$ à la Bourse de Toronto, en hausse de 1$.