Le transporteur aérien Virgin America a annoncé mardi qu'il desservirait, à partir du 23 juin, certaines destinations sur la côte Ouest américaine à partir de l'aéroport Pearson de Toronto.

LA PRESSE CANADIENNE

L'entreprise, qui fait partie du groupe appartenant au flamboyant milliardaire britannique Richard Branson, desservira quotidiennement les villes de Los Angeles et de San Francisco.

Le président et chef de la direction de l'entreprise, David Cush, a fait valoir que Toronto était l'une des plus grandes villes américaines et qu'elle représentait une destination de classe internationale. Il a ajouté que la Ville Reine avait des liens solides avec la Californie, notamment en ce qui a trait à ses secteurs du divertissement et des hautes technologies.

Le président et chef de direction de l'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto, Lloyd McCoomb, a quant à lui affirmé que l'annonce de ces nouveaux vols à Toronto témoignait des liens solides d'affaire et de tourisme qui unissaient le Canada aux États-Unis.

M. McCoomb a ajouté que les nouveaux trajets démontraient également l'importance de la croissance continue du marché nord-américain.