Le transporteur aérien américain Southwest Airlines (LUV) a fait savoir, vendredi, qu'il renonçait pour l'instant à desservir le Canada en partenariat avec WestJet (T.WJA).

ASSOCIATED PRESS

Southwest a expliqué s'être retiré de l'entente conclue avec WestJet en 2008 quand le transporteur de Calgary a demandé que des modifications y soient apportées.

En vertu de l'entente, WestJet (TSX:WJA) aurait effectué tous les vols transfrontaliers, et chaque transporteur aurait vendu des sièges à bord des appareils de l'autre.

Southwest ne compte aucune destination à l'extérieur des États-Unis. Il affirme demeurer intéressé à desservir le Canada, seul ou avec un partenaire.

Lorsqu'ils ont annoncé leur futur partenariat, Southwest et WestJet semblaient former un couple idéal. Les deux transporteurs aériens à rabais poursuivaient le même objectif, soit celui de miner la concurrence en offrant des billets d'avions à prix moindre. Les deux transportent leurs passagers exclusivement à bord de Boeings 737.

Mais dès le mois dernier, il semble y avoir eu des tensions au sein du couple, lorsque Southwest s'est dite surprise d'apprendre par les médias que WestJet avaient eu des discussions pour la conclusion d'une entente similaire avec Delta Air.

En vertu de cette nouvelle entente, Delta Air aurait transféré certaines plages horaires de décollages et d'atterrissages à l'aéroport de La Guardia à New York au transporteur canadien.

Le chef de direction de WestJet, Gregg Saretsky a indiqué qu'au moment de ces pourparlers avec Delta Air, Southwest n'était pas encore prête pour les activités au-delà des frontières américaines, une information que les représentants de Southwest ont démentie.

Southwest avait alors souligné travailler avec l'entreprise Volaris pour conclure un partenariat afin d'offrir un nouveau service entre les États-Unis et le Mexique. Sa date de lancement n'avait toutefois pas été annoncée.

L'action de WestJet a cédé vendredi 30 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 13,50 $. Celle de Southwest Airlines a pour sa part retraité de 16 cents US à 13,38 $ US à la Bourse de New York.