Source ID:498275; App Source:cedromItem

Standard Life profite de sa transformation

Charles Guay, président de la Financière Standard Life,... (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

Agrandir

Charles Guay, président de la Financière Standard Life, se dit satisfait que la croissance des actifs se répercute déjà dans les résultats d'exploitation.

Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

La Financière Standard Life est en voie de réussir sa transformation d'un assureur-vie traditionnel vers une entreprise plus dynamique dans les marchés de la gestion d'actifs des particuliers et des régimes collectifs de retraite et d'assurance, selon son président Charles Guay.

À preuve, il cite les résultats annuels publiés hier par cette filiale canadienne du géant financier d'origine écossaise (Standard Life Plc, 340 milliards US d'actifs gérés). Ces résultats montrent une progression en un an de 18% de l'actif administré le plus convoité dans le secteur financier: celui qui génère des revenus d'honoraires plus rentables.

La Financière Standard Life affiche aussi une croissance notable de 8%, à 48 milliards, de tout l'actif administré parmi ses clientèles principales: les particuliers et les régimes collectifs d'employeurs.

Bénéfice

De plus, Charles Guay se dit «particulièrement satisfait» que cette croissance des actifs se répercute déjà dans les résultats d'exploitation, en plus des efforts de dynamisation de la gestion et de la commercialisation des produits financiers.

Conséquence: la Financière Standard Life a rehaussé considérablement son bénéfice d'exploitation (avant impôt et éléments spéciaux) de 70%, à 295 millions, pour son exercice 2013.

Quant au bénéfice net, comptabilisé à 236 millions, il se retrouve aussi en position avantageuse en considérant que le montant comparable de l'an dernier, soit 428 millions, était sur-gonflé de gains spéciaux provenant d'ajustements comptables et actuariels sur divers actifs en assurance.

«Je suis fier de nos résultats de 2013 parce qu'ils ont été réalisés durant une période de transformation chez Standard Life, tout en maintenant nos innovations en produits à valeur ajoutée», a indiqué Charles Guay lors d'un entretien avec La Presse Affaires.

Cette annonce de résultats survient au deuxième anniversaire de sa présidence à la Financière Standard Life, après quelques années à la direction de filiales de placement de la Banque Nationale.

Pour la suite de son plan d'affaires, Charles Guay dit prioriser des gains de parts de marché dans la gestion de patrimoine des particuliers, notamment dans les «fonds distincts» (à composantes assurées) où il considère l'entreprise très en avance sur ses concurrents.

Par ailleurs, le président de la Financière Standard Life voit un bon potentiel de croissance dans le marché des régimes collectifs d'assurance et de retraite parmi les employeurs.

D'ailleurs, Charles Guay déplore que ces régimes soient encore trop peu répandus parmi les entreprises, surtout les PME qui regroupent pourtant un grand nombre de salariés du secteur privé.

Inertie financière

«Il y a trop de ce que nous appelons ici de «l'inertie financière» parmi les entreprises et leurs employés. Ils ne réalisent pas les enjeux financiers auxquels ils risquent d'être confrontés à l'avenir», selon M. Guay.

Enfin, à l'interne chez Standard Life, le président confirme qu'il mijote encore avec ses adjoints un projet de relocalisation du siège social au centre-ville à Montréal. Selon Charles Guay, ce projet vise à mieux loger les 1600 employés qui sont actuellement répartis dans deux immeubles.

Sa préférence de relocalisation? Que Standard Life puisse être le premier occupant principal d'une tour à bureaux projetée par la société Ivanhoé Cambrige (Caisse de dépôt et placement), sur le boulevard de Maisonneuve.

La Financière Standard Life (1)

Actif sous gestion directe: 30 milliards

Actif administré: 48 milliards (+ 7,2% en un an)

Bénéfice d'exploitation: 295 millions (+ 71%)

Bénéfice net après éléments spéciaux et impôts: 236 millions (- 45%)

(1) Résultats de la filiale canadienne (dirigée de Montréal) du groupe financier écossais Standard Life Plc pour l'exercice 2013 clos le 31 décembre.

Source: Financière Standard Life




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer