Le conglomérat industriel General Electric a annoncé vendredi qu'il comptait se séparer de sa filiale de banque de détail en Amérique du Nord d'ici 2015 pour poursuivre son recentrage sur ses activités industrielles.

Publié le 15 nov. 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

GE prévoit de mettre 20 % du capital de l'activité de banque de détail en Bourse. Il compte enregistrer son projet au premier trimestre 2014 et finaliser l'opération «plus tard» la même année, explique-t-il dans un document remis aux autorités boursières américaines (SEC).

Le conglomérat prévoit de «sortir complètement de l'activité de banque de détail» en 2015 en faisant une «distribution non soumise à l'impôt du reste de sa part dans l'activité aux actionnaires de GE».

Il avertit néanmoins qu'il pourrait encore décider de se désengager de l'activité en la vendant à des investisseurs, précise le document boursier.

Le groupe poursuit ainsi son recentrage vers les activités industrielles, après être déjà sorti de l'activité de médias en revendant sa part de 49 % dans NBC Universal à Comcast, un désengagement achevé en février cette année.

L'action de GE prenait 0,02 % à 27,00 dollars dans un marché en très légère hausse en début de séance.