La société d'investissement Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD), qui gère 1,3 milliard, a dégagé un rendement de 2,5% durant les six premiers mois de 2012, annonçait hier le Mouvement Desjardins. Ce rendement diffère toutefois du simple au double selon les deux principaux types d'actif de CRCD.

Mis à jour le 17 août 2012
LA PRESSE

Dans son portefeuille d'investissements à «impact économique québécois», tel que les décrit Desjardins, CRCD déclare avoir réalisé un rendement non annualisé de 6,8% durant le premier semestre 2012. C'est 240 points de base (2,4%) de plus que l'an dernier à pareille date.

Son portefeuille de titres obligataires a pour sa part produit un rendement non annualisé de 2,2% lors des six premiers mois de l'année. L'an dernier, ce rendement semestriel s'était établi à 1,8%.

Grâce à ce rendement de premier semestre 2012, Capital régional Desjardins a décidé de majorer de 26 cents à 11,28$ la valeur attribuée aux actions qu'elle vend aux clients-investisseurs de Desjardins. Il s'agit d'une septième hausse consécutive, sur une base semestrielle. De son actif net de 1,3 milliard, Capital régional Desjardins a en investi la moitié (672 millions) jusqu'à maintenant.