La banque d'affaires américaine Morgan Stanley a publié mercredi un nouveau bénéfice pour le quatrième trimestre, inférieur aux attentes à 376 millions de dollars, qui ne l'a pas empêchée de rester déficitaire sur l'ensemble de l'année à hauteur de 907 millions de dollars.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Rapporté au nombre d'actions, le bénéfice du trimestre s'élève à 29 cents, là où les analystes en attendaient 36. Le produit net bancaire (chiffre d'affaires pour une banque) est également inférieur aux attentes, à 6,842 milliards de dollars, contre 7,81 attendus.

Le tableau est en revanche un peu meilleur qu'attendu pour l'ensemble de l'année, avec une perte par action limitée à 76 cents là où les analystes attendaient une perte de 87 cents.

Le produit net bancaire de l'année est tout de même en-deçà des attentes à 23,358 milliards de dollars (+28%), contre 24,86 milliards attendus.

«Durant une année de transision pour notre société et l'ensemble du secteur financier, les employés de Morgan Stanley ont produit une performance notablement améliorée», s'est réjoui le nouveau directeur général James Gorman, qui a succédé à John Mack au début de l'année, tout en relevant que le climat actuel restait «extrêmement fluide».

Le total des sommes mises de côté sur l'année pour la rémunération des employés de la banque new-yorkaise s'élève à 14,438 milliards de dollars, en hausse de 31% sur un an.