Source ID:; App Source:

Goldman Sachs pénalisée pour son émission d'actions

Lloyd Blankfein, PDG de Goldman Sachs... (Photo: Reuters)

Agrandir

Lloyd Blankfein, PDG de Goldman Sachs

Photo: Reuters

Agence France-Presse
New York

L'action de Goldman Sachs (GS) recule fortement en Bourse mardi, après l'annonce par la banque d'affaires d'une augmentation de capital de 5 milliards de dollars US qui va diluer la participation des actionnaires existants.

Le titre perd 9,3% à 118,09 $ US en après-midi au New York Stock Exchange.

Même si la banque a dépassé les attentes des investisseurs du point de vue de ses résultats, ceux-ci réagissaient d'abord à l'annonce d'une augmentation de capital, qui s'effectuera au prix de 123 $ par action.

«L'offre va être dilutive pour les actionnaires actuels et est environ 5,5% en dessous du prix de clôture de la veille», ont expliqué les analystes du site d'analyse Briefing.com.

«Cela a poussé les investisseurs à vendre après avoir vu le titre grimper de plus de 13% dans les deux séances» précédentes, ont-ils précisé.

De plus, le niveau du dividende versé - 35 cents par action - a aussi déçu le marché, soulignaient les analystes.

Il n'en reste pas moins que la banque a publié des résultats «impressionnants», selon John Wilson, de Morgan Keegan. Elle a annoncé avoir engrangé un profit de 1,81 milliard ou 3,39 $ par action.

Les dernières prévisions en date du marché, qui remontent à sept jours, étaient de 1,33 $ par action en moyenne.

Goldman Sachs redresse ainsi la barre après avoir accusé au quatrième trimestre sa première perte depuis son introduction en Bourse, de 2,12 milliards. Mais elle ne s'est guère vantée d'avoir perdu 1 milliard de dollars lors du mois de décembre, pour lequel elle a publié des résultats séparés en raison d'un changement dans la date d'arrêté de ses comptes.

«L'établissement va utiliser les fonds levés pour rembourser ceuxprêtés par l'État alors que la banque d'investissement cherche à se dégager du joug gouvernemental aussi vite que possible», a souligné M. Wilson, en pronostiquant que d'autres institutions puissent faire de même.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer