Source ID:027322dd-0a11-4c49-9060-5869b063aef6; App Source:alfamedia
Exclusif

Équipement sportif: Canadian Tire achète Sher-Wood

Tomas Plekanec a joué avec un bâton Sher-Wood dans... (Photo Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

Tomas Plekanec a joué avec un bâton Sher-Wood dans les dernières années.

Photo Bernard Brault, Archives La Presse

Richard Dufour

Le détaillant Canadian Tire se porte acquéreur des marques de commerce mondiales d'articles de hockey Sher-Wood, a appris La Presse.

Tomas Plekanec a joué avec un bâton Sher-Wood dans... (PHoto Eric Bolte, archives USA TODAY Sports) - image 1.0

Agrandir

Tomas Plekanec a joué avec un bâton Sher-Wood dans les dernières années.

PHoto Eric Bolte, archives USA TODAY Sports

La transaction signée vendredi est réalisée par l'entremise d'INA International, une division de Canadian Tire. Des stocks font aussi partie de la transaction dont le prix demeure confidentiel.

Fondée au tournant des années 50 par Léopold Drolet, Sher-Wood a encore aujourd'hui son siège social dans la rue de la Sherwood, à Sherbrooke, et est surtout connue pour ses bâtons. Il n'y a pas de casque ni de patins de marque Sher-Wood, mais les produits vont des rondelles aux culottes, en passant par les gants, les jambières et les épaulières.

La division de l'entreprise de Sherbrooke liée aux rondelles et articles promotionnels (bouteilles, bâtons de hockey miniatures, souvenirs, jouets, etc.) a été exclue de la transaction et demeurera la propriété des hommes d'affaires ontariens d'origine italienne Enzo Macri et Vito Galloro.

« Ç'a du sens pour nous de vendre la marque à ce stade-ci. Les bâtons de hockey [et l'équipement] ne faisaient pas partie de nos activités principales. »

Il soutient que son entreprise est le plus gros producteur de rondelles au monde. « On vend des millions de rondelles par année. Nous sommes notamment le fournisseur officiel de la LNH. »

Vito Galloro et Enzo Macri avaient acheté Sher-Wood il y a quatre ans. La division qu'ils conservent sera exploitée sous le nom d'InGlasCo. En plus des rondelles officielles de la Ligue nationale de hockey, InGlasCo fabriquera et distribuera certains articles promotionnels pour la LNH.

Enzo Macri indique que la majorité des quelque 60 employés continueront de travailler pour InGlasco à Sherbrooke et qu'un certain nombre iront dans le giron de Canadian Tire. « Malheureusement, certains employés perdront leur emploi », dit-il sans préciser davantage.

La fabrication des produits Sher-Wood est essentiellement effectuée en sous-traitance, notamment en Asie, mais des bâtons en bois faits au Canada sont encore offerts.

« UNE MARQUE BIEN CONNUE »

« Sher-Wood est une entreprise nord-américaine et internationale bien établie qui possède un réseau mondial de partenaires. C'est une marque d'articles de hockey bien connue depuis plus de 60 ans », a simplement indiqué à La Presse un porte-parole de Canadien Tire en confirmant la transaction.

Canadian Tire est le plus important détaillant d'articles de sport au Canada, mais aussi le plus gros client de CCM et Bauer, dont les produits entrent en concurrence directe avec ceux de Sher-Wood.

En plus de ses quelque 500 établissements Canadian Tire, l'entreprise compte 433 magasins de sport au pays. Ses enseignes les plus connues sont notamment Sports Experts, Intersport, Atmosphere, Hockey Experts et Sports Rousseau/L'Entrepôt du Hockey.

La stratégie de Canadian Tire s'appuie notamment sur le développement et l'acquisition de marques maison exclusives (Woods pour le camping, Frank pour la nourriture et l'entretien ménager, Motomaster et Mastercraft pour l'automobile, etc.).

Les marques privées permettent à Canadian Tire de différencier son offre de produits et de se donner une certaine protection contre la concurrence.

PRÈS DE 10 % DU MARCHÉ

Le marché du bâton de hockey est dominé par CCM et Bauer, mais Sher-Wood, Warrior, STX et True forment la principale concurrence des deux géants de l'industrie. Selon nos informations, Sher-Wood détiendrait près de 10 % du marché, ce qui voudrait dire qu'environ 100 000 bâtons de marque Sher-Wood sont vendus par année.

Le magazine The Hockey News classait l'an dernier le bâton Sher-Wood Rekker EK60 comme étant numéro un de sa catégorie dans la fourchette de prix allant de 150 $ à 250 $.

CCM a été achetée l'été dernier par la firme ontarienne d'investissement Birch Hill, alors que Bauer avait été acquis quelques mois auparavant par un consortium dirigé par le holding Fairfax et la firme Sagard Capital, une filiale de Power Corporation.

Plusieurs joueurs de la LNH ont joué avec des bâtons de marque Sher-Wood au cours des dernières saisons, notamment Tomas Plekanec, Bobby Ryan et Paul Stastny.

SHER-WOOD EN BREF

  • Année de fondation : 1949
  • Fondateur : feu Léopold Drolet
  • Siège social : Sherbrooke
  • Nombre d'employés : entre 50 et 60, dont un certain nombre est syndiqué
  • Produits : bâtons, culottes, gants, jambières, épaulettes, protège-coudes, rondelles, sacs, etc.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer