Le principal employeur de la ville d'Havre-Saint-Pierre, sur la Côte-Nord, Rio Tinto Fer et Titane, renvoie à la maison 31 travailleurs de sa mine Tio.

Publié le 28 mars 2015
LA PRESSE CANADIENNE

La faiblesse des marchés n'est pas étrangère à la décision du géant minier, qui devra réduire sa production de 15 à 20 %.

Les mises à pied qui ne seraient pas permanentes seront effectives à compter du 25 mai.

Rio Tinto Fer et Titane interrompra aussi totalement les activités de sa mine pendant six semaines, ce qui touchera l'ensemble des 300 travailleurs syndiqués.