La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) a réalisé un surplus de 892 millions de dollars en 2010.

Publié le 28 mars 2011
LA PRESSE CANADIENNE

En annonçant ses résultats financiers pour l'année 2010, lundi, l'organisme signale qu'il s'agit d'une deuxième année consécutive où il enregistre un surplus, de sorte que son taux de capitalisation atteint maintenant 81,4%, comparativement à 73,6% l'an dernier.

Pendant ce temps, les fonds confiés par la CSST à la Caisse de dépôt et placement du Québec ont généré des revenus de 1,2 milliard de dollars, soit un rendement de 14,3%, pour atteindre 9,6 milliards de dollars au 31 décembre 2010.

Par ailleurs, la CSST a réalisé un surplus d'opération de 272 millions de dollars, qu'elle attribue à une réduction du nombre d'accidents de travail, et de travailleurs accidentés qui demeurent incapables d'exercer leur emploi.

Dans la même foulée, la Commission note une baisse des prestations versées à l'ensemble des accidentés du travail. Bien que modeste, à 0,5%, cette baisse est la première depuis 1997. Selon la CSST, elle résulte notamment de la baisse constante du nombre d'accidents de travail depuis 10 ans.