Souvent critiquée parce qu'elle n'investit pas assez au Québec, la Caisse de dépôt veut se doter d'une politique qui encadrera sa contribution au développement économique de la province.

Hélène Baril LA PRESSE

«Cette nouvelle politique établira plus formellement les approches qui seront préconisées pour appuyer les entreprises québécoises dans leur croissance», lit-on dans le rapport annuel publié hier.

La Caisse veut concentrer son action sur l'investissement, comme elle le fait déjà, mais aussi sur les partenariats et la diffusion du savoir.

En attendant, l'institution dresse un portrait plus clair de ses investissements au Québec, comme le lui a demandé le gouvernement du Québec à la suite de la commission parlementaire sur la gouvernance de la Caisse il y a un an.

Au total, la Caisse détient des investissements de 33,5 milliards au Québec, soit 25% de son actif total de 131,6 milliards. C'est sensiblement la même proportion qu'en 2008.

Le plus gros morceau est investi dans les obligations du gouvernement du Québec, d'Hydro-Québec et des autres organismes publics, qui totalisent 15 des 33,5 milliards.

Le reste est investi dans l'immobilier (5,9 milliards), les placements privés (4,4 milliards), et les entreprises inscrites en Bourse (2,1 milliards).

Directement ou indirectement, la Caisse soutient 500 entreprises québécoises. Toute entreprise dont le siège social est au Québec est considérée comme un actif québécois, même si ses activités principales sont à l'extérieur du Québec.

En 2009, la Caisse a conclu des financements totalisant 1,2 milliard avec des entreprises québécoises.

Les principales transactions ont été réalisées avec le Groupe Laperrière & Verreault (40 millions), Bombardier (195 millions), Fonds de revenus Pages Jaunes (100 millions) et Transcontinental (100 millions).

PRINCIPAUX PLACEMENTS BOURSIERS AU QUÉBEC

(millions)

BCE

2009* : 385,6

2008* : 499,4

SNC-LAVALIN

2009 : 283,8

2008 : 202,3

CGI

2009 : 210,3

2008 : 145,8

CN

2009 : 182,9

2008 : 187,0

GILDAN

2009 : 156,2

2008 : 66,3

RONA

2009 : 110,5

2008 : 80,9

ASTRAL MÉDIA

2009 : 97,2

2008 : 22,3

QUEBECOR

2009 : 86,6

2008 : 77,0

* En date du 31 décembre

INVESTISSEMENTS DE LA CAISSE AU QUÉBEC

ENTREPRISES INSCRITES EN BOURSE

2,1 milliards

ENTREPRISES PRIVÉES

4 milliards

IMMOBILIER

5,9 milliards

OBLIGATIONS

21,1 milliards