Source ID:; App Source:

La Banque d'Angleterre maintient son taux à 0,50%

L'actuel directeur de la Banque d'Angleterre, Mervyn King,... (Photo Reuters)

Agrandir

L'actuel directeur de la Banque d'Angleterre, Mervyn King, sera remplacé le 1er juillet par Mark Carney, qui dirigeait la Banque du Canada depuis 2008.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

La Banque d'Angleterre a maintenu jeudi, comme attendu, son taux directeur à 0,50% et laissé inchangé à 375 milliards de livres le montant de son programme de rachats d'actifs lors de la dernière réunion de politique monétaire de son gouverneur Mervyn King.

À la tête de l'«Old Lady of Threadneedle Street» depuis 2003, M. King sera remplacé le 1er juillet par le Canadien Mark Carney, qui dirigeait la Banque du Canada depuis 2008.

Comme à son habitude, la banque centrale britannique n'a pas fait de commentaire sur sa décision et les économistes décortiqueront donc les minutes de cette réunion, dont la publication est prévue le 19 juin.

Lors des quatre dernières réunions, Mervyn King avait voté, avec deux autres membres du comité de politique monétaire, en faveur de l'injection d'une nouvelle tranche de 25 milliards de livres du programme de rachats d'actifs, lancé en mars 2009 par la Banque d'Angleterre afin d'aider une économie britannique alors en profonde récession.

Mais la majorité du comité jugeait que la politique monétaire de l'institution était déjà «exceptionnellement accommodante».

La plupart des analystes s'attendent toutefois à ce que le comité finisse par prendre de nouvelles mesures peu après l'arrivée de Mark Carney, alors que l'économie britannique est encore fragile, même si elle a réussi à éviter sa troisième récession depuis le début de la crise.

«Malgré les signes récents de reprise économique, nous nous attendons à ce que M. Carney lance une nouvelle vague de stimulus monétaire», ont jugé les économistes de Capital Economics.

Un sentiment partagé par Howard Archer d'IHS Global Insight, selon qui «il est plus probable qu'improbable que la Banque d'Angleterre prenne de nouvelles mesures de soutien au cours des prochains mois, vraisemblablement via une nouvelle tranche de 25 milliards (de rachats d'actifs) durant le troisième trimestre».




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer