Le voyage d'affaires poursuit sa reprise au 1er trimestre 2011, selon une étude publiée mercredi par Egencia, filiale du voyagiste américain Expedia, qui montre que le prix des billets d'avion est plutôt à la baisse (sauf vers les États-Unis) mais que celui des hôtels monte.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Au départ de l'Europe, les prix des billets d'avion vers les destinations européennes ont baissé de 4%. La baisse est de 7% pour Amsterdam, 11% pour Barcelone, 3% pour Londres ou Moscou. Mais les prix grimpent pour les destinations nord-américaines : +7% pour New York, +13% pour Chicago.

Selon Egencia, les prix baissent en Europe en raison de la concurrence accrue par la présence des compagnies low-cost et du TGV. Ils sont en hausse vers les États-Unis à cause de la hausse du coût du carburant.

Au départ de l'Amérique du Nord, le prix des vols continentaux est en plus forte hausse (+28% à destination de Calgary, +20% pour Montréal, +15% pour San Francisco et Chicago) en raison de «l'augmentation de la demande», précise Egencia.

Ces tendances à la baisse en Europe et à la hausse en Amérique du Nord sont conformes à celles observées en 2010, selon l'étude.

En revanche, pour les tarifs hôteliers, la tendance s'est inversée. Le prix moyen des nuitées a augmenté au 1er trimestre 2011, après avoir enregistré des baisses en 2010.

Ainsi, les hôtels de Hong Kong se commercialisent 25% plus cher, 17% pour San Francisco, 10% pour Paris, 9% pour Pékin, Amsterdam et Londres.

«La forte augmentation du taux d'occupation a conduit à une baisse de la disponibilité des chambres de dernière minute», note encore Egencia.

Enfin, 54% des 350 acheteurs de voyage, interrogés par l'agence, s'attendent à une augmentation de leur volume d'achat pour le reste de l'année 2011. Mais 38% déclarent également vouloir négocier davantage qu'en 2010 les tarifs des billets d'avion et des nuitées d'hôtels.