Source ID:; App Source:

Transaction de 3,5 milliards à New York pour la Caisse

Le complexe Stuyvesant Town-Peter Cooper Village dans le... (Photo archives Bloomberg)

Agrandir

Le complexe Stuyvesant Town-Peter Cooper Village dans le Lower East Side.

Photo archives Bloomberg

La filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec s'apprête à réaliser la plus importante transaction de son histoire en achetant la moitié d'un immense complexe de 11 232 appartements à Manhattan. L'investissement s'élève à près de 3,5 milliards de dollars canadiens pour Ivanhoé Cambridge.

Le groupe québécois s'est allié à Blackstone Group pour racheter le complexe Stuyvesant Town-Peter Cooper Village, constitué de 110 gros immeubles locatifs destinés aux familles à revenus modérés du quartier Lower Eastside.

Le montant total de la transaction est d'environ 6,9 milliards de dollars (5,3 milliards US), ce qui place la participation d'Ivanhoé Cambridge à près de 3,5 milliards.

Selon l'entente annoncée mardi midi à New York, environ 5000 appartements resteront abordables pour les 20 prochaines années. Les loyers des autres logements seront graduellement revus à la hausse, dans une ville où l'immobilier est parmi les plus chers de la planète.

Géant new-yorkais

Cette transaction vient consolider le rôle de premier plan que joue désormais Ivanhoé Cambridge dans l'immobilier new-yorkais. La filiale de la Caisse a investi plus de 3,8 milliards US à Manhattan depuis cinq ans, davantage que des géants comme Related Companies ou Brookfield Properties, rapporte la firme Real Capital Analytics.

« Nous sommes un investisseur important à New York depuis 20 ans, et aujourd'hui, nous avons plus de capital investi à New York que dans n'importe quelle autre ville de la planète », a indiqué Daniel Fournier, président et chef de la direction d'Ivanhoé Cambridge, dans un communiqué.

Bill de Blasio, le maire de New York qui milite en faveur du logement social, a donné son appui à la transaction.

Il faut dire que le sort du complexe était en suspens depuis son rachat controversé en 2006, qui visait à transformer une bonne partie des appartements à loyers modiques en condominiums.

L'acheteur, Tishman Speyer, a finalement déclaré faillite en 2010, et le complexe est depuis contrôlé par CWCapital Asset Management, une filiale de Fortress Investment.

« Nous avons aujourd'hui une entente qui va donner de la certitude à des milliers de familles qui vivent ici, et aux générations à venir », s'est réjoui le maire De Blasio dans un communiqué.

À l'heure actuelle, environ la moitié des 11 241 appartements sont loués à des prix qui reflètent le marché new-yorkais, jusqu'à 10 000 $ par mois.

Les 5000 appartements qui menaçaient de perdre leur statut protégé -qui accorde aux locataires un loyer sous la valeur du marché- seront quant à eux épargnés pendant 20 ans.

Ivanhoé Cambridge et son partenaire agiront comme gestionnaires de l'immense complexe locatif. La transaction devrait être conclue d'ici la fin de décembre 2015.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer