Source ID:594562; App Source:cedromItem
Exclusif

La Caisse présente un mégaprojet à Toronto

La concurrence s'annonce rude entre les divers projets... (Photo fournie par Ivanhoe Cambridge)

Agrandir

La concurrence s'annonce rude entre les divers projets de tours de bureaux en cours au centre-ville de Toronto. Selon l'agence Bloomberg, quelque 10 millions de pieds carrés sont en ce moment en prélocation.

Photo fournie par Ivanhoe Cambridge

Un projet immobilier de la Caisse de dépôt et placement du Québec, qui prévoit la construction de deux immeubles de 48 étages à Toronto, a franchi une nouvelle étape mardi matin.

Ivanhoé Cambridge, filiale immobilière de la Caisse, a annoncé un partenariat majeur avec Metrolinx, l'agence de transport collectif du Grand Toronto. Les deux groupes s'allieront pour ériger deux gratte-ciel, des commerces et un « parc en hauteur » au-dessus d'une toute nouvelle gare d'autobus au 45, Bay Street, dans le coeur financier de la Ville Reine.

« Notre projet sera emblématique pour Toronto, en misant sur une conception inspirée et une intégration intelligente des transports publics et des espaces verts », a déclaré Daniel Fournier, président du conseil et chef de la direction d'Ivanhoé Cambridge.

Le groupe québécois attendra d'avoir trouvé des locataires de taille avant de lancer formellement le processus de construction. Aucun contrat majeur n'a encore été signé à ce jour, selon nos informations.

Rude concurrence

Il faut dire que la concurrence s'annonce rude entre les divers projets de tours de bureaux en cours au centre-ville de Toronto. Selon l'agence Bloomberg, quelque 10 millions de pieds carrés sont en ce moment en prélocation. C'est sans compter sept projets déjà en construction, qui totalisent 5,1 millions de pieds carrés et qui seront terminés d'ici 2017.

La firme immobilière Avison Young prévoit que cette concurrence féroce fera grimper le taux d'inoccupation de 6,0% cette année à 10,5% en 2017. Un repli des loyers est envisagé.

Ivanhoé Cambridge entend respecter des conditions de location «très rigoureuses» avant d'aller de l'avant avec ce projet, fait-on valoir. Le groupe est toutefois confiant, en raison de l'emplacement stratégique du terrain, juste à côté de l'Air Canada Center et de la gare ferroviaire Union Station, ce qui en fera un projet de type TOD (Transit-Oriented Development) attirant pour des locataires potentiels.

« Les projets comme celui du 45-141 Bay Street sont un parfait exemple de ce qui peut arriver quand des partenaires s'entendent pour investir dans nos communautés », a fait remarquer Steven Del Duca, ministre des Transports de l'Ontario, dans un communiqué.

« Nous sommes ravis de nous associer à Ivanhoé Cambridge pour construire à Toronto un nouveau terminus qui permettra de desservir le centre-ville en autobus et en train depuis un endroit centralisé, donc d'offrir plus de choix au chapitre des transports et une meilleure expérience pour les usagers, a pour sa part indiqué Robert Prichard, président du conseil de Metrolinx.

Les deux tours prévues par Ivanhoé Cambridge totaliseront 2,7 millions de pieds carrés de bureaux de catégorie AAA, l'équivalent de trois fois le 1000, De La Gauchetière. Le groupe québécois les construira en partenariat avec son partenaire de longue date, Hines.

La conception des plans a été confiée au cabinet d'architectes Wilkinson Eyre, de Londres, à l'issue d'un concours international de design. C'est la même firme qui a dessiné les célèbres tours Petronas, à Kuala Lumpur.

Ivanhoé Cambridge détient des actifs de plus de 40 milliards de dollars sur plusieurs continents, ce qui en fait l'un des plus gros investisseurs immobiliers de la planète.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer