Plus de cinq ans après avoir commencé à acquérir des terrains autour du Centre Bell, Cadillac Fairview (CF) lance finalement son premier projet concret: une tour à bureaux de 26 étage.

Publié le 14 juill. 2012
Maxime Bergeron LA PRESSE

La tour sera nommée Deloitte, en vertu d'un bail de 15 ans signé avec l'entreprise. Il s'agira du plus haut immeuble commercial érigé au centre-ville de Montréal depuis le début des années 1990.

Deloitte occupera un peu moins du tiers des 514 000 pieds carrés de l'immeuble de verre asymétrique. CF souhaitait au départ prélouer 50% des bureaux avant de lancer la construction, mais la bonne tenue du marché des bureaux de catégorie A a poussé le groupe à aller de l'avant plus vite, a indiqué Sal Iacono, vice-président principal de CF dans l'Est du Canada.

«Le taux de vacance des immeubles de premier plan est inférieur à 7% au centre-ville, et avec la certification LEED Platine qu'aura l'immeuble, on est confiant d'attirer de bons locataires», a-t-il dit hier à La Presse Affaires.

CF compte démarrer la construction d'ici l'automne, en vue d'une occupation à la mi-2015. Le groupe torontois dévoilera par ailleurs lundi prochain les détails d'une tour résidentielle elle aussi adjacente au Centre Bell.

Ce gratte-ciel d'une quarantaine d'étages misera sur son association avec le Canadien pour tenter de se démarquer dans un secteur où les projets de condos se multiplient. Geoff Molson, le grand patron du Tricolore, sera à la conférence de presse, lundi.

Vaste chantier

À terme, CF a la possibilité de construire jusqu'à 4 millions de pieds carrés de bureaux, condos et autres commerces sur les 400 000 pieds carrés de terrains qu'elle a acquis autour du Centre Bell. Le groupe souhaite recréer sur ces terrains vacants le même type d'environnement vibrant qu'elle a conçu autour du Maple Leaf Gardens, à Toronto.

«Pour nous, l'annonce d'aujourd'hui représente le début d'un programme qui va durer 10 à 15 ans, avec des investissements totaux qui vont atteindre 1 milliard de dollars», a déclaré Sal Iacono en entrevue téléphonique.

Et tant qu'à construire un immeuble à bureaux, pourquoi ne pas avoir choisi d'aller plus haut que 26 étages? "On voulait s'assurer d'avoir une masse critique minimale, mais pas quelque chose de si gros qu'on ne pourrait obtenir le seuil de prélocation nécessaire au lancement du projet", a justifié Iacono.

La Tour Deloitte constituera la première tour exclusivement commerciale -et d'intérêt privé- construite au centre-ville depuis le début des années 90. La tour mixte Altoria, déjà en construction dans le Quartier international, compte 10 étages de bureaux et environ 25 étages de copropriétés.

Les architectes de la Tour Deloitte sont la firme new-yorkaise Kohn Pederson Fox (qui a signé le 1250, René Lévesque Ouest), le cabinet torontois B"H et la boîte montréalaise lemay associés.