Source ID:b743eecb-4bd9-4da6-882c-25e95871f0cb; App Source:alfamedia
Exclusif

La Caisse de dépôt s'intéresse à CCM

L'équipementier CCM habille notamment les gardiens du Canadien,... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

L'équipementier CCM habille notamment les gardiens du Canadien, Carey Price (notre photo) et Al Montoya, ainsi que plusieurs des grandes vedettes de la LNH comme Sidney Crosby et Connor McDavid.

Photo Bernard Brault, La Presse

Richard Dufour

La Caisse de dépôt et placement du Québec s'intéresse au fabricant montréalais d'équipement de hockey CCM, a appris La Presse.

CCM est officiellement à vendre depuis que son actuel propriétaire - le groupe allemand Adidas - a annoncé, le mois dernier, son intention de s'en défaire.

Selon nos renseignements, des représentants de la Caisse de dépôt doivent rencontrer des dirigeants de CCM et d'Adidas en début de semaine à Montréal.

Le porte-parole de la Caisse de dépôt, Maxime Chagnon, n'a pas souhaité réagir aux informations obtenues par La Presse. « On ne commente pas les rumeurs ou les rencontres privées qu'on pourrait avoir ou ne pas avoir », a-t-il simplement dit.

L'équipementier CCM compte 600 employés - la majorité au Québec - et habille notamment les gardiens du Canadien, Carey Price et Al Montoya, ainsi que plusieurs des grandes vedettes de la LNH comme Sidney Crosby et Connor McDavid.

Outre le plus important investisseur institutionnel québécois, les firmes d'investissement Bain Capital, de Boston, et EG Capital, de New York, ont manifesté leur intérêt et sont sur les rangs pour acquérir CCM, selon nos sources. Il n'a toutefois pas été possible d'obtenir des réactions de la part des dirigeants de ces deux firmes américaines.

DES RENCONTRES ONT EU LIEU

Les parties intéressées à acquérir CCM doivent toutes avoir signé un document de confidentialité avant de pouvoir scruter les paramètres financiers de l'entreprise et de participer au processus de vente.

Le nombre exact de participants au processus demeure confidentiel. Mais la direction de CCM espérait intéresser une dizaine d'acquéreurs potentiels. « Ce qui est important n'est pas d'en avoir beaucoup, mais d'avoir les bons », confie le président de CCM, Philippe Dubé.

D'après nos renseignements, certains investisseurs ont pu amorcer des discussions avec les dirigeants de CCM et Adidas la semaine dernière lors de rencontres préliminaires organisées à New York.

« Ça se passe très bien. Je suis très impressionné par la qualité des gens rencontrés jusqu'ici et nous allons en rencontrer d'autres dans les semaines qui viennent. » - Philippe Dubé, qui refuse de nommer les gens concernés

« Malgré les difficultés du marché du hockey, CCM demeure une marque attrayante », ajoute-t-il.

LA RENTABILITÉ SERAIT AU RENDEZ-VOUS

Toujours selon ce que La Presse a pu apprendre, Adidas a l'intention d'agir promptement pour idéalement boucler une transaction avant la fin de l'été et éviter que le processus de vente s'étire en longueur, comme c'est le cas pour TaylorMade, une autre filiale qu'Adidas tente activement de vendre depuis près d'un an.

La mise en vente de CCM par Adidas s'inscrit dans une stratégie énoncée il y a deux ans visant à recentrer les activités du groupe sur les chaussures et les vêtements de sport. Adidas a pris la même décision pour d'autres actifs comme les souliers Rockport, le spécialiste des vêtements Mitchell & Ness et les marques de golf TaylorMade, Ashworth et Adams Golf.

Même si les ventes de CCM ont reculé de près de 15 % l'an passé, la direction assure que les activités sont rentables et que l'année 2017 s'est amorcée avec une croissance dans les deux chiffres.

Le processus de vente de CCM se déroule alors que son plus important concurrent vient de se trouver un nouveau propriétaire.

L'exploitant des produits de marque Bauer a été vendu pour 575 millions US, l'hiver dernier, à un consortium dirigé par le holding Fairfax et Sagard Capital, une filiale du conglomérat Power Corporation.

CCM HOCKEY EN BREF 

ACTIVITÉS : fabrication de bâtons, casques, patins et autres pièces d'équipement de hockey

ANNÉE DE FONDATION : 1899 

SIÈGE SOCIAL : Montréal 

PRÉSIDENT : Philippe Dubé 

CHIFFRE D'AFFAIRES ANNUEL : plus de 200 millions US 

NOMBRE D'EMPLOYÉS : 600, dont la majorité au Québec




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer