Le constructeur automobile américain General Motors (gm) a formulé aux détenteurs de ses obligations ses propositions pour restructurer sa dette, affirmait vendredi la chaîne d'information financière CNBC.

AGENCE FRANCE-PRESSE

   Selon CNBC, ces créanciers, auxquels GM doit 28 milliards de dollars et qui ont peu de chances d'être remboursés si l'effondrement actuel des ventes se poursuit, auront deux choix.

   L'une des propositions soumises aux porteurs de dette obligataire consisterait à échanger un dollar de dette contre 8 cents en numéraire, 16 cents en nouveaux titres de dette non garantie, et de nouvelles actions. L'autre proposition n'a pas été détaillée.

   Les porteurs d'obligations GM ont été très critiques jusque-là sur les sacrifices demandés par le groupe, estimant que le capital qui leur était proposé risquait de perdre très rapidement de sa valeur.

   CNBC indique également que GM a fait ses propositions au syndicat des ouvriers de l'automobile UAW, pour alléger la charge des 20 milliards de dollars nécessaires au financement du fonds de couverture santé des retraités du groupe: la moitié serait versée en numéraire, et la moitié en actions préférentielles avec un coupon annuel de 9%.