Donald Trump en rajoute concernant les échanges commerciaux avec la Chine

M. Trump a lancé sur Twitter qu'une automobile... (AP)

Agrandir

M. Trump a lancé sur Twitter qu'une automobile fabriquée en Chine est frappée de droits de 2,5% quand elle arrive aux États-Unis, mais que les droits sont de 25% quand une voiture américaine entre en Chine.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Washington

Le président américain Donald Trump en a rajouté lundi matin concernant le déficit commercial de son pays avec la Chine, ce qui ne fera rien pour calmer les inquiétudes des investisseurs.

President Donald Trump speaks during a cabinet meeting... (AP) - image 1.0

Agrandir

President Donald Trump speaks during a cabinet meeting at the White House, Monday, April 9, 2018, in Washington. (AP Photo/Evan Vucci)

AP

M. Trump a lancé sur Twitter qu'une automobile fabriquée en Chine est frappée de droits de 2,5% quand elle arrive aux États-Unis, mais que les droits sont de 25% quand une voiture américaine entre en Chine.

M. Trump demande alors: «Est-ce que ça vous semble être des échanges commerciaux libres ou justes? (...) Non, ce sont des ÉCHANGES COMMERCIAUX STUPIDES».

La Chine impose des tarifs de 25% sur la plupart des voitures importées - des tarifs douaniers de 10% et une taxe automobile de 15%. Depuis décembre 2016, Pékin impose une taxe additionnelle de 10% sur les voitures valant plus de 200 000 $ US.

L'équipe économique de M. Trump semble divisée dans sa stratégie face à la Chine. Pékin a menacé de répliquer si Washington va de l'avant avec les droits envisagés, pendant que M. Trump fait valoir sa relation solide avec le président Xi Jinping.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer