Les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis ont légèrement reculé, surprenant les analystes, a annoncé le département du Travail jeudi.

Publié le 28 août 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le ministère a recensé 298 000 demandes d'allocations chômage pendant la semaine close le 23 août en données corrigées des variations saisonnières, soit 1000 de moins que la semaine précédente. Les analystes tablaient, dans leur prévision médiane, sur une légère hausse à 302 000.

«Aucun facteur particulier» n'a été observé pour expliquer ce léger repli, selon le ministère, qui a révisé en hausse de 1000 le chiffre de la semaine précédente à 299 000.

À 298 000, c'est la quatrième fois en six semaines que les nouvelles demandes d'allocations chômage demeurent sous la barre des 300 000.

Il y a un an, il y avait 336 000 demandes d'allocations chômage.

En moyenne sur un mois, les inscriptions au chômage se situent à 299 750, un recul de 1250 par rapport à la moyenne de la semaine d'avant.

Le taux de chômage aux États-Unis se situait à 6,2% en juillet.