Source ID:; App Source:

Les Américains continuent de ressentir les effets de la récession

Alors que 60% des ménages américains estiment «vivre... (PHOTO LUIS ROMERO, ARCHIVES AP)

Agrandir

Alors que 60% des ménages américains estiment «vivre confortablement», 61% pensent que leur revenu n'augmentera pas au cours des douze prochains mois, tandis que 16% craignent qu'il baisse.

PHOTO LUIS ROMERO, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Les Américains continuent de ressentir les effets de la récession de 2008-2009 même si une large majorité d'entre eux affirment se porter «assez bien» économiquement, selon une vaste enquête de la Réserve fédérale (Fed) publiée jeudi.

Plus d'un tiers des foyers américains (34%) affirment que leur niveau de vie est moins bon qu'il y a cinq ans, lorsque la crise financière et immobilière a précipité le pays dans la récession la plus sévère depuis la Grande dépression.

Un autre tiers (34%) indiquent que leur niveau de vie est resté le même tandis que 30% affirment qu'il a progressé.

Ce «Rapport sur le bien-être économique des ménages américains» publié par la banque centrale se base sur les réponses de 4.100 personnes interrogées en septembre et octobre 2013.

Près d'un Américain sur deux (42%) rapporte qu'à cause de la crise, il a dû retarder une dépense ou un achat majeur, et 18% reconnaissent avoir reporté une décision majeure en raison de la conjoncture économique, comme un départ à la retraite. Parmi ceux qui avaient des économies, 57% ont tout utilisé pendant et après la récession.

Quelque 45% des propriétaires de leur logement depuis au moins cinq ans constatent que leur maison vaut moins que son prix de 2008.

Toutefois 60% des ménages américains estiment «vivre confortablement». Mais ils sont aussi 61% à penser que leur revenu n'augmentera pas au cours des douze prochains mois, tandis que 16% craignent qu'il baisse.

Sur la question de la retraite, un tiers des Américains (31%) affirment n'avoir ni économie ni pension. Parmi ceux-ci: 19% approchent l'âge de la retraite (55-64 ans).

Avoir les moyens de se faire soigner reste encore un défi pour de nombreux Américains malgré l'entrée en vigueur du système «Obamacare». À la fin de l'année dernière, 34% des personnes interrogées indiquaient ne pas consulter de médecins faute de pouvoir payer la consultation.

Un tiers des ménages (31%) ont demandé un prêt au cours des douze derniers mois, mais encore un tiers d'entre eux ne l'ont pas obtenu, ce qui montre que les conditions du crédit demeurent plus sévères qu'avant la récession. Les noirs et les Hispaniques voient leurs demandes rejetées plus souvent que les blancs, note le rapport de la Fed.

Un quart des ménages américains (24%) ont une dette liée aux études pour leurs enfants (6%), pour leur conjoint (7%) ou pour eux-mêmes (16%). Son montant moyen est de 27 840 dollars.

La moitié des Américains parviennent à mettre de l'argent de côté mais un cinquième dépensent plus que ce qu'ils ne gagnent, affirme encore le rapport de la Fed.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer