Le gouvernement américain va demander la saisie de biens du financier Bernard Madoff, incarcéré depuis jeudi pour une fraude massive, et la liste comprend des propriétés de son épouse Ruth Madoff, qui n'est pas impliquée, selon un document publié lundi par le parquet.

AGENCE FRANCE-PRESSE

   Le document énumère 18 types de biens mobiliers ou immobiliers, notamment des actions, des parts de copropriété à New York, en Floride ou au Cap d'Antibes dans le sud de la France.

   Plusieurs des propriétés sont seulement au nom de l'épouse de l'homme d'affaires, dont plusieurs yachts. Le document cite également un compte ouvert au nom de Mme Madoff sur lequel se trouvent «au moins 45 millions de dollars d'obligations» émises par les collectivités publiques.