Source ID:; App Source:

Hydro-Québec révise sa demande tarifaire à la baisse

La hausse révisée, si elle est acceptée par... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La hausse révisée, si elle est acceptée par la Régie, se traduirait par une augmentation de la facture d'une maison moyenne chauffée à l'électricité de 3,07 $ par mois.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Hélène Baril

Hydro-Québec a révisé à la baisse sa demande de hausse tarifaire pour 2016, à 1,7 % plutôt que 1,9 %.

Au début des audiences publiques de la Régie de l'énergie sur la requête tarifaire, le président d'Hydro-Québec Distribution, Daniel Richard, a expliqué que l'entreprise a revu ses coûts à la baisse pour compenser l'impact de la décision de la Régie qui a refusé le changement comptable sur lequel était basée la demande de hausse initiale de 1,9 %.

Cette décision avait pour effet d'augmenter de 0,7 % la hausse initiale de 1,9 % réclamée par Hydro.

L'entreprise a plutôt retiré certains coûts de sa requête. Elle a ainsi retranché 25 millions de dépenses pour des projets éoliens reportés, sans préciser lesquels. Certains des coûts ont été revus à la baisse par anticipation, comme les dépenses en carburants (15 millions) et le coût de la dette (-24 millions).

La hausse révisée, si elle est acceptée par la Régie, se traduirait par une augmentation de la facture d'une maison moyenne chauffée à l'électricité de 3,07 $ par mois.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer