Source ID:; App Source:

L'OPEP accepte de laisser la production à son niveau actuel

La chute des cours du brut, qui évoluent... (PHOTO HASAN JAMALI, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

La chute des cours du brut, qui évoluent actuellement non loin de leurs plus bas en six ans et demi, est en grande partie imputable à l'offensive commerciale de l'OPEP.

PHOTO HASAN JAMALI, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
VIENNE

Les ministres du Pétrole de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ont éliminé pratiquement leur plafond de production officiel et accepté de maintenir la production au-dessus de ce niveau.

Dans une déclaration marquant la fin de leur rencontre de vendredi, les ministres n'ont pas précisé quelque décision que ce soit en ce qui a trait à la production que devraient préconiser les 12 pays membres du cartel.

Mais les responsables ont indiqué aux journalistes qu'ils s'étaient entendus pour que la production soit maintenue aux niveaux actuels.

Le plafond officiel reste de 30 millions de barils par jour. Mais depuis plus d'un an, la production dépasse ce nombre - parfois d'un peu plus d'un million de barils, mais parfois de près du double.

L'OPEP est mécontente du prix du brut, qui se situe actuellement aux environs des 40 $ US le baril. Mais seulement quelques membres de l'organisation semblaient prêts à réduire la production dans l'espoir de réajuster l'offre et faire grimper les prix.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer