Source ID:; App Source:

La Banque mondiale abaisse sa prévision pour les prix du pétrole

Les prix de l'énergie devraient être de 43%... (PHOTO MARK RALSTON, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Les prix de l'énergie devraient être de 43% inférieurs en 2015 à leur niveau de 2014. Pour les matières premières hors énergie, la baisse devrait être de 14%.

PHOTO MARK RALSTON, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

La Banque mondiale (BM) a abaissé sa prévision de prix moyen du pétrole à 52 dollars le baril pour 2015 alors qu'elle prévoyait encore 57 dollars en juillet.

Dans un rapport sur le prix des matières premières publié mardi, la BM indique que cet abaissement reflète le ralentissement de la croissance économique mondiale, le fort niveau actuel des stocks et la prochaine arrivée sur le marché mondial d'un surcroît de production en provenance d'Iran après la levée des sanctions internationales.

Dans ce rapport trimestriel, la Banque indique également que son indice des principales matières premières a chuté de 17% au 3e trimestre en raison principalement de la baisse des prix de l'or noir mais également d'autres matières premières.

Les prix de l'énergie devraient être de 43% inférieurs en 2015 à leur niveau de 2014. Pour les matières premières hors énergie, la baisse devrait être de 14%, indique le rapport.

La BM prévoit que l'Iran devrait augmenter dans les prochains mois sa production de 500 000 à 700 000 barils par jour pour atteindre un total de 3,6 millions de b/j, soit leur niveau de 2011 avant le renforcement des sanctions. L'Iran pourrait commencer également à exporter immédiatement les 40 millions de tonnes actuellement stockées sur des pétroliers.

L'Iran possède également les plus importantes réserves mondiales de gaz naturel et pourrait également en exporter à l'avenir d'importantes quantités, rappelle la Banque mondiale.

Les prix pourraient toutefois être soutenus par une réduction de la production américaine de pétrole de schiste et les risques géopolitiques, ajoute-t-on de même source.

Pour les autres matières premières, la Banque table sur une baisse de 16% du prix des métaux en 2015, de 8% de celui des métaux précieux et de 13% de ceux des produits agricoles.

La BM estime également que le phénomène climatique connu sous le nom de «El Nino» ne devrait pas affecter les prix des produits agricoles mais pourrait créer des perturbations de la production de certaines régions touchées dans l'hémisphère sud.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer