Les cours du pétrole rebondissaient vendredi à l'ouverture à New York, mais restaient nettement sous les 50 dollars le baril, dans un marché qui hésitait toujours sur l'attitude à adopter face au niveau de l'offre, en particulier américaine.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Vers 10 h, le cours du baril de «light sweet crude» (WTI) pour livraison en avril gagnait 86 cents à 49,03 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), au lendemain d'une chute de plus de 2,5 dollars.