Valener profite de la forte demande d'énergie en raison du temps froid

Valener est le véhicule d'investissement pour le public... (PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Valener est le véhicule d'investissement pour le public dans Société en commandite Gaz Métro.

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Julien Arsenault
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Les conditions hivernales rigoureuses qui sévissent depuis quelques mois font le bonheur de Valener (T.VNR), le véhicule d'investissement public de la société en commandite Gaz Métro.

Le vortex polaire qui a fait chuter le mercure dans le nord-est des États-Unis ainsi qu'au Canada a ainsi fait grimper les volumes de gaz naturel et d'électricité distribués au Québec et dans l'État du Vermont.

«Les variations de température ont fait en sorte que les volumes ont dépassé nos prévisions», a expliqué vendredi le vice-président responsable des affaires corporatives et chef des finances de Gaz Métro, Pierre Despars.

En conférence téléphonique, en marge du dévoilement des résultats du premier trimestre de Valener, M. Despars n'a cependant pas fourni de statistiques précises sur les volumes supplémentaires d'électricité et de gaz naturel.

Une porte-parole, Marie-Christine Demers, a indiqué plus tard que l'impact financier de la forte demande sur les résultats du premier trimestre était de 1,7 million de dollars.

La récente dégringolade du dollar canadien, qui se transige actuellement aux alentours de 90 cents US, a également eu une influence positive sur les résultats de Valener, puisque les revenus récoltés par la société au Vermont sont en dollars US. Mme Demers a précisé que l'impact était de 1 million.

Au premier trimestre, terminé le 31 décembre, le bénéfice net de Valener a grimpé de 10,5 pour cent, à 15,8 millions, ou 42 cents l'action, comparativement à 14,3 millions, ou 38 cents l'action, à la même période l'an dernier.

Cette performance a dépassé la cible des analystes, qui s'attendaient à un bénéfice net de 39 cents par action.

Valener, dont la participation dans le distributeur de gaz naturel s'élève à environ 29%, a l'intention de verser, pour son exercice 2014, un dividende de 1 $, à raison de tranches de 25 cents par trimestre.

Le prochain versement sera effectué le 15 avril aux actionnaires inscrits le 31 mars.

Du côté de Gaz Métro, le bénéfice net attribuable aux associés, excluant les éléments non récurrents, s'est établi à 75,8 millions, contre un bénéfice de 67,8 millions pour la même période un an plus tôt, ce qui représente une hausse de 11,8 pour cent.

Valener détient aussi une participation indirecte de 24,5% dans les Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré développés avec Gaz Metro et Boralex, dont la première phase est en service depuis décembre dernier.

Selon l'analyste Pierre Lacroix, des Desjardins Marchés des capitaux, ce projet devrait gonfler les revenus en plus de générer d'importantes liquidités au cours des années à venir.

À la Bourse de Toronto, l'action de Valener a clôturé à 15,63 $, en hausse de sept cents.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer