Source ID:384095; App Source:cedromItem

Important appui pour Orbite, l'action bondit

Orbite possède une technologie brevetée qui permet de... (Photo fournie par Orbite Aluminae)

Agrandir

Orbite possède une technologie brevetée qui permet de produire de l'alumine, la matière de base de l'aluminium, à faible coût et de façon moins polluante que le procédé actuel.

Photo fournie par Orbite Aluminae

Sylvain Larocque
La Presse

L'action d'Orbite (T.ORT) a gagné 23% hier après l'annonce par le fabricant d'alumine d'un contrat de vente avec le géant minier européen Glencore Xstrata.

En vertu de l'accord, Glencore achètera la totalité de l'alumine métallurgique que produira la première usine qu'Orbite projette de construire au Québec, et ce, pendant 10 ans. L'entente prévoit également que les deux parties entameront des négociations sur la «possibilité» que Glencore participe financièrement à la propriété et à l'exploitation de l'usine. Aucun échéancier n'a toutefois été établi, et le prix de vente de l'alumine n'a pas été divulgué.

Orbite possède une technologie brevetée qui permet de produire de l'alumine, la matière de base de l'aluminium, à faible coût et de façon moins polluante que le procédé actuel. L'entreprise se concentre actuellement sur la production d'alumine de haute pureté, de sorte qu'il pourrait s'écouler plusieurs années avant que l'usine d'alumine métallurgique voie le jour.

Selon l'analyste Luisa Moreno, de la firme Euro Pacific Canada, le contrat constitue une «validation du potentiel de la technologie d'Orbite». Dans une note, elle a souligné que Glencore contrôlait en 2010 environ 38% du marché mondial de l'alumine et 22% de celui de l'aluminium.

Fidèle à son habitude, son collègue Jon Hykawy, de Byron Capital Markets, s'est montré beaucoup plus sceptique, soulignant qu'on en sait bien peu sur l'accord conclu avec Glencore.

L'action d'Orbite a clôturé à 86 cents hier à la Bourse de Toronto. La hausse a atteint jusqu'à 41% en cours de séance. Il reste que, depuis le début de l'année, le titre est en recul de 65% en raison notamment de retards et de dépassements de coûts à l'usine d'alumine de haute pureté située à Cap-Chat, en Gaspésie.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer