Source ID:367238; App Source:cedromItem

Gaz Métro prend de l'expansion au Vermont

Le prolongement du réseau de Vermont Gas Systems... (Photo Andrew Vaughan, archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Le prolongement du réseau de Vermont Gas Systems sur une distance de quelque 110 km vers le sud de l'État nécessiterait des investissements d'environ 100 millions US.

Photo Andrew Vaughan, archives La Presse Canadienne

Hélène Baril

Gaz Métro, qui a déjà plus de clients au Vermont qu'au Québec, projette une expansion en sol américain qui pourrait doubler la taille de sa filiale Vermont Gas Systems (VGS).

Le prolongement du réseau de VGS sur une distance de quelque 110 km vers le sud de l'État nécessiterait des investissements d'environ 100 millions US, a précisé hier Gaz Métro à l'occasion de la publication des résultats de Valener, la société apparentée dont les actions sont inscrites à la Bourse.

Vermont Gas Systems attend les autorisations réglementaires avant de mettre en branle son projet. Le feu vert pourrait être accordé avant la fin de l'année, et la construction de la prolongation du réseau gazier démarrerait en 2014.

VGS a déjà conclu une entente pour approvisionner un gros client industriel, International Paper Company.

Au Québec, Gaz Métro a moins de succès avec ses projets de développement. L'entreprise a mis sur la glace son projet d'allonger son réseau de 450 km vers la Côte-Nord, en raison du ralentissement des projets miniers.

Un autre projet, celui d'injecter dans son réseau du biométhane issu des déchets de la ville de Saint-Hyacinthe, a été rejeté par la Régie de l'énergie. La Régie estime que les consommateurs québécois de gaz naturel n'ont pas à payer à même leurs tarifs l'investissement requis par cette nouvelle activité.

Dans ses activités de distribution de gaz au Québec, Gaz Métro affiche des résultats en hausse au deuxième trimestre et pour la première moitié de l'année. Toutefois, l'entreprise s'attend à ce que sa rentabilité diminue au troisième et au quatrième trimestre en raison notamment de la baisse du taux de rendement permis par la Régie de l'énergie.

Les livraisons de Gaz Métro à ses clients québécois ont baissé de 1,3% au deuxième trimestre qui a pris fin le 31 mars, comparativement à la même période de l'exercice précédent.

Les profits du trimestre totalisent 115,8 millions de dollars, dont 95 millions proviennent de la distribution de gaz naturel au Québec, 14,6 millions, de la distribution de gaz et d'électricité au Vermont et 6 millions, du secteur du transport de gaz naturel.

L'action de Valener a fini la journée à 16,17$ hier à la Bourse de Toronto. Depuis un an, le titre a varié entre 14,60 et 16,47$.

----------------

GAZ MÉTRO EN CHIFFRES

- 185 000 clients au Québec

- 300 000 clients au Vermont (gaz et électricité)

- 10 000 km de conduites

Résultats du deuxième trimestre

- Revenus: 782 millions (+15% sur un an)

- Profits: 115,8 millions (+ 9,5%)




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer