Le producteur américain d'aluminium Alcoa (AA) est revenu dans le vert au deuxième trimestre, avec un bénéfice net de 136 millions de dollars, contre une perte de 454 millions de dollars un an plus tôt, et a salué des «perspectives excellentes».Le bénéfice par action revient à 13 cents, alors que les analystes n'en attendaient que 12.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le chiffre d'affaires atteint 5,187 milliards de dollars, nettement au delà des 5,02 milliards sur lesquels tablait le marché.

«La croissance de notre chiffre d'affaires et de notre bénéfice est due à de plus forts volumes sur les marchés finaux et aux gains tirés de notre programme de productivité», a souligné le PDG Klaus Kleinfeld, cité dans un communiqué.

«Vu cette amélioration de la demande finale, nous relevons notre projection de consommation d'aluminium de 10 à 12% cette année» dans le monde, a-t-il précisé.

«Les perspectives pour Alcoa et l'aluminium restent excellentes», a-t-il ajouté.

Le groupe a également indiqué qu'il avait bénéficié durant la période avril-juin, outre les volumes élevés et les améliorations de productivité, d'effets de change favorables et d'une réduction du coût de l'énergie, qui ont plus que compensé une légère réduction des prix de vente.