Le chef de la direction de Nexen, Marvin Romanow, a indiqué lundi que le forage d'appréciation au gisement découvert dans le cadre du projet Appomattox, dans le golfe du Mexique, avait été reporté à plus tard en raison de la marée noire dans la région.

Mis à jour le 14 juin 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Lors d'une conférence organisée par l'Association canadienne des producteurs pétroliers, M. Romanow a affirmé à des investisseurs que Nexen (TSX:NXY) souhaitait lancer un programme d'appréciation de trois à cinq puits, mais que le projet allait être mis en branle plus tard que prévu.

Les autorités ont décrété un moratoire sur les activités de forage dans les eaux américaines en raison de l'explosion en avril d'une plateforme de forage de BP, qui a provoqué la pire marée noire de l'histoire des États-Unis.

Néanmoins, les activités de production actuellement menées par Nexen dans le golfe du Mexique ne sont pas affectées par le désastre.

Environ près de 10 pour cent de la production de base de Nexen provient de la région.

Plus tôt cette année, la société de Calgary a complété un forage d'appréciation au projet Knotty Head.

Par ailleurs, M. Romanow a dit s'attendre à ce que l'exploitation des gisements marins de pétrole ailleurs dans le monde se retrouve de plus en plus sous la loupe des autorités de réglementation, à cause de la marée noire dans le Golfe.

Selon lui, les inspections menées par de tierces parties dans la mer du Nord devraient augmenter. Il croit cependant que les hausses de coûts que cela pourrait provoquer devraient être modestes.