La société Nexen a annoncé lundi la vente de sa filiale européenne spécialisée dans le commerce énergétique à la banque d'investissement japonaise Nomura.

Mis à jour le 15 févr. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Nexen n'a pas précisé le montant que versera Nomura pour mettre la main sur Nexen Energy Marketing London, qui mène ses activités commerciales au Royaume-Uni, en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne.

Nomura, dont le siège social se trouve à Tokyo, poursuit ses propres activités en Europe et en Asie.

La société compte 26 000 employés dans le monde entier.

Selon le responsable du secteur des matières premières chez Nomura, Jason Tudor, cette acquisition va immédiatement procurer à Nomura une présence dans le secteur européen de l'énergie et du gaz naturel, de même que sur ses marchés clés en Europe.

M. Tudor a en outre estimé que la transaction permettrait à Nomura de transiger avec une vaste gamme de contreparties industrielles et financières fortement respectées.

«Nous nous attendons à ce que ces échanges commerciaux améliorent grandement nos activités croissantes dans la région», a ajouté M. Tudor.

Nexen est l'une des plus importantes sociétés pétrolières et gazières canadiennes, avec une présence significative en mer du Nord. L'entreprise estime que ses champs de pétrole en mer lui permettront de produire entre 100 000 et 130 000 barils de pétrole par jour en 2010.

La société de Calgary avait annoncé en décembre vouloir se départir d'actifs secondaires d'une valeur d'environ 1 milliard.