Source ID:; App Source:

Un patron pas comme les autres: Katia Marquier

«Je crois qu'il faut s'entourer de gens plus... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

«Je crois qu'il faut s'entourer de gens plus forts que soi et leur faire confiance. Ils nous permettent de voir d'autres horizons», estime Katia Marquier, directrice du contrôle corporatif et du budget à Gaz Métro.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Emilie Laperrière

Collaboration spéciale

La Presse

Créatifs, motivants, passionnés: certains patrons ont l'étoffe des grands. La Presse a lancé un appel à tous pour découvrir des dirigeants allumés et appréciés.

Pour Katia Marquier, la gestion est un travail d'équipe. La directrice du contrôle corporatif et du budget à Gaz Métro mise sur la rigueur, le dynamisme et la passion pour gagner le respect de ses employés et leur insuffler de la motivation.

«Je crois qu'il faut s'entourer de gens plus forts que soi et leur faire confiance. Ils nous permettent de voir d'autres horizons», estime la comptable agréée de formation.

Celle qui aime beaucoup coacher les membres de son équipe s'assure de les sortir de leur zone de confort à l'occasion. «Dans la dernière année, on avait un projet auprès de la Régie de l'énergie. J'ai confié le mandat à une personne des opérations pour lui permettre de démystifier ce côté-là. Elle a changé du tout au tout. Comme gestionnaire, il faut être alerte, tout le monde a besoin de défis», explique-t-elle.

Mais les défis ne doivent pas rimer avec plus de pression. Depuis qu'elle est en poste, la trentenaire a revu certains processus afin de répartir les tâches - et la pression par la même occasion - sur plusieurs épaules.

Reconnaissance de mille et une façons

La reconnaissance est au coeur des pratiques de Katia Marquier, qui croit que chacun a un rôle important à jouer. Mais elle ne veut pas toujours reconnaître les bons coups de la même manière. «J'essaie d'être originale. Cela peut être un courriel, un appel, ou un dîner à certaines occasions», illustre-t-elle.

Un tirage de billets a lieu de temps en temps pour féliciter les membres de l'équipe. «À la Saint-Valentin, on a également organisé un courrier interne pour dire merci du fond du coeur à nos pairs», ajoute la dynamique directrice.

Pour souder les liens entre ces 60 personnes, des activités de Noël de même que des 5 à 7 sont mis sur pied. «Nous avons en plus une journée de ressourcement. Le matin est consacré aux rencontres en sous-équipe, alors qu'une chasse au trésor a lieu en après-midi.» La direction se réunit de son côté chaque trimestre pour mieux comprendre les autres services de l'entreprise.

Son défi pour les prochaines années? «Garder la même rigueur malgré la charge de travail», dit-elle simplement.

PAROLES D'EMPLOYÉS

Katia Marquier a des idées et du talent à revendre. Sa vision inspire ses employés. Elle ne fait pas qu'influencerles gens: elle change la façon de faire des affaires. Elle est un modèle qui témoigne de la progression des femmes dans des postes de direction. Elle célèbre les succès de ses employés en instaurant des occasions de souligner leurs bons coups ou en les récompensant de plusieurs façons. Elle coache personnellement ses employés pour les aider à s'améliorer continuellement. C'est une jeune communicatrice surdouée, disponible pour ses employés, chevronnée, rigoureuse, équitable et humaine.

- Martine Bisaillon, Raymond Carter, Caroline Provencher, Michel Vachon, Denise Deriger, Chantal Vermette, Annie Potvin et Édith Choquet

L'avis d'un expert

Katia Marquier manifeste plusieurs aptitudes de leadership recherchées dans les organisations d'aujourd'hui. Plutôt que de se sentir menacée par la présence de gens possédant davantage d'expertise, elle y voit une occasion d'élargir les horizons et une plus grande capacité à atteindre les objectifs ambitieux qu'elle met de l'avant. Elle est également prête à donner suffisamment de défis pour pousser plus loin ses employés, hors de leur zone de confort. Par ailleurs, Katia manifeste beaucoup de reconnaissance, un comportement essentiel au maintien d'un engagement élevé dans une équipe. La reconnaissance non monétaire qui prend une forme existentielle (comme le démontre la volonté de chaque employé de s'identifier dans son témoignage), autant qu'une forme soulignant les efforts, les compétences ou les résultats, contribue à alimenter le sentiment de réalisation de soi chez les individus. En montrant l'exemple et en misant sur le travail d'équipe, Katia a su acquérir une crédibilité qui inspire et qui incite au dépassement.

- Patrick Rivard, associé, cofondateur Alia Conseil




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer