Pourquoi avez-vous choisi ce métier?

Mis à jour le 18 nov. 2013
Emilie Laperrière LA PRESSE

J'étais éducatrice et je n'avais que 12 élèves. Je suis devenue directrice pour pouvoir faire une différence sur un plus grand nombre.

En quoi consiste votre travail?

Je suis le chef d'orchestre. Je touche à tout ce qui concerne les ressources humaines, les ressources matérielles, les communications, le budget, les parents...

Qu'avez-vous fait comme études?

J'ai complété un baccalauréat en adaptation scolaire et une maîtrise en éducation à l'Université de Sherbrooke. J'ai aussi un diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en administration de l'éducation.

Quel a été votre cheminement professionnel?

J'étais orthopédagogue au départ, dans trois écoles. J'ai ensuite enseigné à des élèves avec des troubles d'attention. J'ai aussi été directrice adjointe et je suis aujourd'hui la directrice de l'école primaire Henri-Beaulieu, à la commission scolaire Marguerite-Bourgeoys.

Décrivez une journée typique de travail.

Mon rôle est de mettre en place les programmes et faire la planification scolaire tout en gérant les imprévus. Je commence à travailler très tôt de la maison. Arrivée à l'école, je rencontre, selon les besoins, les enseignants, les partenaires ou les parents. Je vais aussi voir les présentations des élèves en classe.

Quel est votre plus grand défi?

Essayer d'équilibrer vie professionnelle et vie personnelle. Je n'ai jamais assez de 24 heures dans une journée!

Qu'aimez-vous le plus dans ce travail?

J'aime beaucoup la diversité des tâches. Je suis aussi emballée par notre équipe engagée, qui ne compte pas ses heures. La reconnaissance des élèves me touche également beaucoup. Mon métier est hyper gratifiant.

Qu'est-ce que les gens ignorent de votre métier?

Je crois que l'image du directeur d'école n'est plus actuelle. Les directeurs sont plus jeunes qu'auparavant, on occupe ce poste bien avant d'être en fin de carrière (je n'ai par exemple que 37 ans). Le rôle n'est pas non plus qu'administratif.

Quelles sont les qualités et aptitudes requises?

Il faut absolument aimer les gens. On doit travailler en équipe, être capable de s'adapter et de se développer professionnellement et personnellement, sans oublier la planification et, évidemment, la pédagogie.

* * * 

Perspectives d'emploi (2012-2016): favorables

Personnes en emploi (2011): 6000

Taux de chômage (2011): faible

Demande de main-d'oeuvre (2011-2016): modérée

Salaire horaire moyen (2010-2012): entre 38 et 40$