Le géant de la distribution américain Walmart a annoncé vendredi l'acquisition pour 310 millions de dollars de Bonobos, un site de prêt-à-porter de moyenne gamme pour hommes.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Cette transaction s'inscrit dans la stratégie de développement de l'enseigne dans le commerce en ligne afin de combler l'écart avec Amazon. Le groupe a ainsi racheté récemment les startups Shoebuy.com (70 millions de dollars), ModCloth (45 millions) et le site d'équipements de plein air MooseJaw (51 millions).

Walmart propose également depuis quelque temps une livraison gratuite en deux jours pour tout achat de plus de 35 dollars et offre la possibilité à ses employés américains de gagner plus en livrant après leur travail des achats effectués par des clients sur internet.

Si ces efforts avaient commencé à porter leurs fruits, le rachat pour 13,7 milliards de dollars annoncé vendredi des magasins bio américains Whole Foods par Amazon pourrait porter un grand coup à Walmart.

À Wall Street, le titre dégringolait de 5,68% à 74,45 dollars dans les premiers échanges.