Lowe's a amélioré son offre pour obtenir les dernières actions privilégiées de Rona, plus de quatre mois après avoir que le géant américain de la rénovation a conclu la prise de contrôle de 3,2 milliards de dollars de sa concurrente canadienne.

Publié le 7 oct. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

Lowe's offre un total de 165,5 millions, soit 24 $ par action en espèces, aux détenteurs des 6,9 millions d'actions privilégiées.

Les actionnaires privilégiés avaient rejeté en mars une offre de 20 $ par action.

À l'époque, la firme londonienne Stirling Capital, une des actionnaires privilégiées, avait qualifié l'offre d'« oppressive » parce qu'elle était inférieure à la valeur nominale de 25 $ des actions.

Lowe's affirme que l'acquisition des actions privilégiées en circulation et le retrait de débentures totalisant 117 millions de dollars simplifieront ses obligations de divulgation financière en éliminant les fonctions administratives associées aux actions transigées sur les marchés.

En outre, la société n'aurait plus à verser un dividende trimestriel aux actionnaires privilégiés.

L'offre devra être approuvée par au moins les deux tiers des actionnaires privilégiés lors d'une rencontre qui devrait avoir lieu en novembre.

Fidelity Investments Canada, qui détient un nombre significatif de ces titres, a accepté d'appuyer la proposition.

Les actions privilégiées ont un meilleur droit de priorité que les actions ordinaires sur les actifs et les profits d'une entreprise, et elles donnent généralement droit à des dividendes qui doivent être versés de façon prioritaire.