Source ID:168023; App Source:cedromItem

Bel automne pour les détaillants

Près de 90 % des commerces canadiens ont enregistré... (PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Près de 90 % des commerces canadiens ont enregistré une progression de leurs ventes au cours du Vendredi fou et du Cyberlundi, par rapport à l'an dernier.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Les Canadiens consomment abondamment cet automne. Les ventes des détaillants sont en hausse dans la plupart des provinces. Voici les données les plus significatives tirées d'une étude distribuée aux membres du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) et obtenue par La Presse. L'enquête a été réalisée auprès de 60 détaillants exploitant près de 10 000 magasins, au début du mois.

85%

Proportion des détaillants dont les ventes ont bondi cet automne.

En moyenne, la hausse atteint 5,9%

... Qu'est-ce qui a amené une telle progression?

46% ont dénombré plus de clients

54% ont observé une augmentation de la valeur moyenne des transactions

... Mais encore?

> Les détaillants croient bénéficier de la baisse considérable des achats transfrontaliers, vu la faiblesse du dollar canadien.

> La baisse du prix de l'essence augmente le revenu disponible des ménages

Soldes courus

Les consommateurs ont abondamment profité des soldes du Vendredi fou et du Cyberlundi. Près de 90% des commerces ont enregistré une progression de leurs ventes (de 10,6%, en moyenne) au cours de ces deux journées, par rapport à l'an dernier. Ce qui ne veut pas dire que la foule était monstre; les détaillants observent un déplacement des ventes vers le web.

Et la première semaine de décembre, dans tout ça?

> Plus lucrative que l'an dernier pour 72% des commerces.

> Mais, les températures hivernales tardent à se montrer le bout du nez.

> Donc, «les détaillants sont tracassés par leurs bottes, leurs vêtements d'extérieur, leurs souffleuses et leurs skis invendus», rapporte le CCCD.

> La bonne nouvelle pour les consommateurs: tous ces articles seront soldés «très bientôt» !

À chaque province sa réalité

> Colombie-Britannique: Le marché le plus robuste du pays.

> Alberta et Saskatchewan: Le prix du pétrole baisse, les ventes aussi.

> Ontario: La consommation bondit, la force du billet vert rendant les achats aux États-Unis moins intéressants.

> Québec: C'est l'ambivalence. Certaines régions observent des hausses, d'autres, des baisses, sans raison claire.

Les ventes en ligne demeurent marginales

(% des ventes provenant du web* / % des détaillants)

0% / 24%

Moins de 5% / 33%

5 à 10% / 25%

10 à 20% / 13%

Plus de 20% / 6%

* Prévisions pour la saison des Fêtes

Hausses de prix à prévoir en 2016

«Un nombre croissant de détaillants affirme avoir déjà refilé aux consommateurs une partie de l'augmentation des coûts attribuable à la faiblesse du dollar, mais peu l'ont transférée au complet. La plupart vont ajuster leurs prix et leur offre en 2016, même s'ils se méfient de l'impact sur leur compétitivité.»




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer