Source ID:; App Source:

Une entente permettrait d'éviter la fermeture de l'usine Heinz en Ontario

Heinz avait prévu fermer ses installations de Leamington... (PHOTO ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Heinz avait prévu fermer ses installations de Leamington à la fin du mois de juin, une décision qui aurait entraîné la mise à pied de près de 800 travailleurs à temps plein en plus d'affecter quelque 500 travailleurs saisonniers.

PHOTO ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
LEAMINGTON, Ontario

Une communauté du sud-ouest de l'Ontario a poussé un soupir de soulagement, jeudi, lorsque le géant de l'alimentation Heinz a annoncé qu'une entente pourrait permettre d'éviter la fermeture de son usine qui contribue à la vitalité économique de la ville depuis des générations.

En novembre dernier, Heinz avait annoncé son intention de fermer son usine établie à Leamington depuis 105 ans. Mais depuis, des pourparlers ont été entrepris avec Highbury Canco Corp. pour permettre à cette nouvelle entreprise canadienne d'acquérir les installations de Heinz et d'agir à titre de sous-traitant.

Les deux compagnies ont indiqué avoir signé une lettre d'intention, sans toutefois dévoiler la valeur de l'entente.

Heinz avait prévu fermer ses installations de Leamington à la fin du mois de juin. Une décision qui aurait entraîné la mise à pied de près de 800 travailleurs à temps plein en plus d'affecter quelque 500 travailleurs saisonniers.

Highbury Canco a laissé entendre qu'elle pourrait employer environ 250 personnes, en plus d'embaucher des travailleurs saisonniers.

La compagnie, formée en partie d'investisseurs anonymes, a ajouté que son plan de croissance incluait de nouveaux investissements à Leamington, qui devraient permettre de créer d'autres emplois.

«Nous croyons que notre investissement à Leamington deviendra la pierre angulaire pour la distribution de produits de l'agriculture ontarienne à travers le monde», a déclaré le porte-parole de Highbury Canco, Pradeep Sood. «Nous voulons permettre aux produits canadiens de déborder des frontières canadiennes - nous avons les marchés internationaux dans notre mire», a-t-il précisé.

Si l'entente est finalisée, l'usine continuera à produire certains produits de Heinz, et à offrir des services de distribution et de logistique pour Heinz au Canada. D'autres produits devraient également y être confectionnés.

Le maire de Leamington s'est bien sûr réjoui de cette nouvelle. «Il s'agit seulement d'une lettre d'intention, mais c'est un gros rayon de soleil qui illumine notre futur», a déclaré John Paterson.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer