Selon plusieurs analystes, la Banque du Canada devrait augmenter le taux directeur d'un quart de point, mardi, pour atteindre 0,75 pour cent.

LA PRESSE CANADIENNE

Guy Phaneuf, directeur général des instruments de dettes chez BMO Nesbitt, croit que la banque centrale doit agir de la sorte pour contenir l'inflation.

Il ajoute que la banque centrale pourrait augmenter le taux directeur jusqu'à un pour cent cet automne. Les hausses pourraient ensuite reprendre dès janvier pour atteindre deux pour cent, croit-il.

Quant au dollar canadien, Guy Phaneuf prévoit qu'il oscillera entre 94 cents US et la parité avec le dollar américain au courant de l'été.