Une suspension de la distribution mensuelle du Fonds de revenu Groupe Brick (TSX:BRK.UN), l'un des plus importants détaillants de meubles au Canada, a entraîné une baisse de près de 40 pour cent du cours de sa part à la Bourse de Toronto.

Mis à jour le 19 févr. 2009
LA PRESSE CANADIENNE

Les parts de Brick ont perdu pas moins de 1,35 $ pendant la première heure de transactions jeudi, après que la société d'Edmonton eut annoncé que les distributions mensuelles à ses détenteurs de parts, déjà réduites, allaient être interrompues.

En novembre, les dirigeants du fonds de revenu avaient annoncé une réduction des distributions, celles-ci passant de 10 cents à 5 cents par part, pour se protéger en vue d'une diminution des dépenses de consommation.

La compagnie reste confiante vis-à-vis de ses activités principales, a indiqué mercredi le président et chef de la direction de la société, Kim Yost, mais «la direction et le conseil de fiduciaires croyaient qu'il était prudent d'agir maintenant afin de ne pas se retrouver à court de liquidités».

Le cours de la part du Groupe Brick a clôturé jeudi à 1,60 $, en baisse de 1,05 $, soit 39,6 pour cent. Plus tôt en cours de séance, il a reculé jusqu'à 1,30 $, son plus bas niveau depuis que la société s'est inscrite en Bourse, en 2004.