Dame Nature fait bien les choses et a doté certaines de ses créatures de systèmes de sécurité visant à les protéger. Il en va ainsi des criquets pèlerins, qui, tout en volant en essaim serré lors de leur migration, n'entrent que très rarement en collision.

Raymond Gervais LA PRESSE

Claire Rind, chercheuse à l'Université Newcastle, au Royaume-Uni, s'est intéressée au phénomène. Sa recherche lui a permis de déterminer que la perception visuelle du criquet est instantanément transmise aux cellules nerveuses de ses ailes, sans passer par le cerveau. C'est ce qu'elle a appelé le principe du criquet. Les criquets réagissent rapidement et ont des circuits fiables. Les insectes font le calcul des distances par rapport à de nombreux bruits de fond, un peu comme on le fait quand on conduit un véhicule en ville.

Il n'en fallait pas plus pour titiller l'intérêt du constructeur automobile suédois Volvo, reconnu pour être à l'avant-garde dans la construction de véhicules très sécuritaires. Les spécialistes de Volvo voulaient savoir si les méthodes de guidage sensoriel inspirées des criquets pouvaient être reproduites et intégrées au système de sécurité d'un véhicule.

«Nous avons pensé en premier lieu à la sécurité des piétons, précise Jonas Ekmark, responsable de la sécurité préventive chez Volvo. Si nous pouvions déterminer comment les criquets parviennent à s'éviter, nous pourrions programmer nos véhicules de façon à ce qu'ils ne heurtent pas les piétons.» Malheureusement, les recherches ont démontré que le système de traitement de l'information du criquet est beaucoup plus complexe que le matériel et les logiciels existants. Au lieu d'attendre que la technologie rattrape son retard et applique à l'automobile le principe du criquet, Volvo a mis au point un système d'alerte-piétons. Une fois les essais terminés, le système de sécurité sera installé dans les véhicules.

Entre-temps, le constructeur va installer de série le système Volvo City Safety dans le nouveau XC60, qui sera commercialisé au début de 2009. À basse vitesse, City Safety est suffisamment évolué pour immobiliser complètement le XC60 si le véhicule qui le précède s'arrête brutalement.

«Après City Safety, la prochaine étape sera la mise au point de notre premier système d'évitement des piétons, a expliqué M. Ekmark. Bien que City Safety ne soit en rien lié à nos recherches relatives aux criquets, nous sommes convaincus que notre première fonction de freinage automatique destinée à protéger les piétons sera très efficace».

M. Ekmark a admis en conclusion: «Pour le moment, le criquet a une longueur d'avance sur l'homme...»